Accueil > Le SCOT Pic Saint-Loup > Un territoire une population > Une forte évolution démographique

Une forte évolution démographique

En 2007, il y avait 43 469 habitants sur le territoire du SCoT Pic-Saint-Loup Haute Vallée de l’Hérault.

Depuis 25 ans, la population n’a cessé d’augmenter (entre 1982 et 2007). Toutefois, entre 1999 et 2007, même si la population continue de s’accroitre, cette dynamique démographique semble s’essouffler. Alors qu’en 1982-1990, le taux de croissance annuel moyen atteignait +6%, ce dernier n’a atteint que +1.6% entre le recensement de 1999 et de 2007.

A l’échelle départementale et régionale l’accroissement démographique reste stable durant ces périodes (1982-1990 et 1999-2007) ; il est de +1.5%. La baisse de l’accroissement démographique se fait toutefois ressentir entre 1990 et 1999 au niveau des trois échelles de territoire.

Une population relativement jeune..

La structure de la population de l’aire du SCoT par tranches d’âge apparait relativement jeune dans le mesure où la tranche d’âge 30-59 ans indique une nette surreprésentation (44.8%). La structure de la population du territoire apparait globalement plus jeune que celle du département de l’Hérault et de la région Languedoc-Roussillon.

.. Mais qui cache des disparités locales

Certaines communes de l’air du SCoT présentent une surreprésentation des plus de 60 ans dans la mesure où cette tranche d’âge représente plus de 25% de la population des communes. Il s’agit des communes situées à l’ouest du territoire dans la vallée de la Buèges avec Pégairolles de Buèges (49%), Causse de la Selle (29%), Saint-Jean de Buèges (29%), Saint-André de Buèges (27%) ; ainsi que les communes de Saint Clément de Rivière (27%) et Rouet (26%). Le poids des naissances entre 1999 et 2007 de ces communes étant les plus faibles du territoire du SCoT.

Les communes Vailhauquès, Combaillaux, Saint Jean de Cornies et Lauret présentent une surreprésentation des moins de 30 ans.

Une taille des ménages élevée !

En 2007, la taille moyenne des ménages correspond à 2.6 personnes par ménage, ce qui est nettement supérieur aux moyennes départementales, régionales et nationales.

Les ménages avec enfants s’installent principalement dans les espaces périurbains ce qui explique l’importance de la taille des ménages sur le territoire du SCoT Pic Saint-Loup - Haute Vallée de l’Hérault. Ce phénomène est amplifié sur le périmètre du SCoT par la qualité de son cadre de vie.

De manière générale ; on observe que les ménages avec famille sont largement majoritaire sur le territoire du Pic Saint-Loup - Haute Vallée de l’Hérault, ils représentent presque 80% du nombre de ménages total. Les ménages sans famille ne représentent pas plus de 2% et les ménages d’une seule personne à peine 20%.

Parmi les ménages avec famille, plus de la moitié sont des couples avec des enfants en 2007 sur le territoire du SCoT dont 23 communes composées de plus de 50% de famille avec enfant. La part des couples avec enfants sur le Pic Saint Loup – Haute Vallée de l’Hérault est nettement supérieure à la moyenne départementale et régionale.

Toutefois, on observe une baisse générale de la part de cette structure familiale depuis 8 ans d’environ 5% pour les trois échelles de territoire. Sur les 39 communes de l’aire du SCoT, 28 ont connu une diminution de la structure couple avec enfant(s) entre 1999 et 2007.

La part des couples sans enfant est moins importante que la moyenne départementale et régionale, et il en est de même pour les familles monoparentales.

Une population fortement active

La population active du SCoT s’élève à 20 504 habitants en 2007, soit un taux d’activité de 70.5%. Ce taux est plus élevé que celui du département de l’Hérault (64.9%) et que de la Région Languedoc-Roussillon (63.4%). 34 communes du territoire du SCoT ont un taux d’activité de plus de 70%.

La catégorie socioprofessionnelle la moins représentée est celle des agriculteurs exploitants (moins de 2%). Les catégories cadres et profession intermédiaire sont les plus représentées sur le territoire avec un poids supérieur à la moyenne départementale et régionale. En 8 ans, la représentation sur le territoire de ces deux catégories socioprofessionnelles a également fortement augmenté (+26% de cadres, et + 17.7% de professions intermédiaires). En revanche, les catégories artisans commerçants, chefs d’entreprise, employés et ouvriers sont sous représentés. Elles se trouvent à la fois sous les moyennes départementale et régionale mais aussi en baisse sur le territoire du SCoT par rapport à 1999.

bt_marche-public
Septembre 2017 Octobre 2017 Novembre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

© Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup